Membres

 

Vous ne pouvez pas accéder à votre compte ?

Calendrier

 
24 oct 2019
 
 Oct    2019 
di lu ma me je ve sa
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
  Mes Favoris (0)

Marie Pier Perreault

Marie-Pier Perreault et William Deslauriers - Trop loin
1 vidéo(s) Pour nous soumettre des liens Youtube.
Fans
0   fans.     Marie Pier Perreault
Événements : Marie Pier Perreault
Date Heure Salle Lieux Km Favoris
Aucun événement n'est enregistré sur notre site pour l'instant.
Nouvelles : Marie Pier Perreault Ajouter une nouvelle
Date Titre
Aucun communiqué n'est enregistré pour l'instant.
Paroles et Tablatures : Marie Pier Perreault


Aucune parole et tablature disponible pour l'instant.

Biographie

Marie-Pier n'avait que trois ou quatre ans lorsqu'en compagnie de sa maman, elle poussait ses premières notes tout en faisant le ménage. Pas de réel micro à portée de la main? Ça ne posait aucun problème: un batteur de malaxeur se prêtait très bien au jeu! Tout au long de son enfance, Marie-Pier fredonnait les chansons des plus grandes chanteuses de l'époque pour le plaisir (nommons ici les Julie Masse, Liane Foly et Céline Dion), mais sans pouvoir se résoudre à abandonner un de ses rêves les plus chers : chanter.

Puis un jour, un ami de la famille apprend à la jeune Mascouchoise qu'un concours de chanson aura lieu dans un restaurant Nickels de la région. Il lui propose de tenter sa chance afin de se faire découvrir. Défi que Marie-Pier accepta. Devant un jury composé majoritairement de membres de la famille Dion, Marie-Pier interprète une pièce de leur célèbre soeur Céline et gagne le concours à égalité avec une autre participante. Le prix remporté : assister à un spectacle de la star planétaire Céline Dion et une chance unique d'offrir une prestation au Point J, émission populaire de fin de soirée animée par nulle autre que Julie Snyder.

Lors de cette soirée révélatrice, Marie-Pier âgée de seulement 9 ans, venait de vivre l'un des jours les plus énervants de sa vie en faisant sa première apparition télévisuelle. Comble de chance, elle venait surtout d'être repérée par sa première agente, Francine Audette, qui en entendant sa voix, a développé un coup de coeur immédiat pour la jeune chanteuse.

Elle est apparue comme sans doute apparaissent les anges. Invitée au spectacle "Québec/New-York..un show pour la vie", événement se déroulant dans le cadre des tragiques événements du 11 septembre 2001, Marie-Pier fait vibrer les 15 000 spectateurs réunis au Centre Molson en entonnant le classique Ave Maria. Ce moment majestueux d'espoir lui vaut l'ovation la plus longue de toute la soirée. Au lendemain, le bruit se propage à savoir qui était cette jeune fille à la voix remarquable de Mascouche alors à mi-chemin entre l'enfance et l'adolescence.



Au fil de conversations, le nom de la charmante gamine commence à circuler : Marie-Pier Perreault, 12 ans, du talent et de la détermination à revendre. Il ne fait aucun doute que Marie-Pier est une "naturelle", et qu'elle a le monde de la musique dans le sang. De ces personnes qui, comme Obélix, sont tombés dans la marmite quand ils étaient petits et qui en sont marqués pour le reste de leurs jours.

Depuis ces événements marquants, Marie-Pier n'a pas perdu de temps. Perfectionniste et disciplinée, elle suit des cours de chant populaire avec Julie Leblanc et de chant avec Philippe Parent, de danse (hip hop, jazz, danse moderne et danse classique), de théâtre, de diction, de chant lyrique avec Odette Beaupré (anglais et français), de phonétique avec Caroline Guernon, en plus d'obtenir en parallèle une ceinture noire de karaté. Par la suite, elle enregistre son premier extrait radio "Le pouvoir des fleurs", reprise du chanteur français Laurent Voulzy, qui deviendra sa carte de visite pour les radios québécoises. Son idole? Nulle autre que l'intense et fascinante Janis Joplin, pour laquelle Marie-Pier voue une grande admiration pour sa forte personnalité et présence sur scène.

En octobre 2002, Marie-Pier franchit une étape des plus importantes: son tout premier disque intitulé « Parlez-moi » sort sur les tablettes des disquaires. Pour cet album, son talent sans pareil a attiré l'attention de plusieurs collaborateurs, qui ont manifesté le désir de lui écrire des chansons. Notons ici les Lynda Lemay, Sylvain Cossette, Catherine Durand, Martin Deschamps, Joe Bocan pour ne nommer qu'eux. Pour promouvoir ce disque, Marie-Pier fait une importante tournée de plusieurs plateaux de télévision. Le mois suivant la sortie de l'album, la jeune prodige est approchée par l'équipe montréalaise de la Ligue canadienne de football, les Alouettes de Montréal, pour entonner l'hymne national au Stade olympique de Montréal devant plus de 60 000 spectateurs réunis pour la demi-finale de l'importante coupe Grey.

Un an plus tard, elle débute au Théâtre du Vieux-Terrebonne sa toute première tournée solo qui sera à l'affiche un peu partout dans la belle province au cours de quelques mois. Pour la première fois, le public crée un lien avec la jeune artiste le long de quelques heures à l'écoute de chansons diversifiées et personnelles. En parallèle, Marie-Pier se voit confier l'honneur et la chance de se joindre à la tournée « Un monde à l'envers » de Bruno Pelletier, pour lequel elle assurera la première partie dans plusieurs villes québécoises. Supportée par Bruno, ce nouveau défi apportera une confiance et une assurance de scène à Marie-Pier. Une expérience qu'elle répetera en 2007 en compagnie de Marc Dupré.

C'est en août 2004 que le rêve se poursuit alors que la jeune chanteuse de 15 ans propose son second album composé de classiques de la chanson francophone revisités, « Où la route mène ». Grâce à la ballade « Il y a trop de gens qui t'aiment » d'Hélène Ségara, Marie-Pier atteint pour la première fois les sommets des palmarès BDS du Québec. Une série de spectacles inspirée de cet album sera présentée au cours de 2005. En avril 2006 survient un autre événement heureux inattendu : de retour au Québec après une longue absence, l'impressionnante diva internationale Lara Fabian choisit Marie-Pier afin d'assurer la première partie de son nouveau spectacle présenté à l'Olympia de Montréal dans le cadre de sa tournée internationale "9". Une chance inouïe pour Marie-Pier de s'exprimer devant un public connaisseur et exigeant le temps de quelques chansons.

Forte d'expériences enrichissantes et d'apprentissages riches, c'est en tant que jeune femme de 18 ans que Marie-Pier lance son troisième album « J'oublierai » en octobre 2007, qui la consacre comme artiste établie au Québec. Sous la plume et le talent de collaborateurs de renom, tels Catherine Major, Marc Dupré, Nelson Minville et Frédérick Baron, ce disque reflète la maturité acquise de Marie-Pier. La chanson-titre de l'album se hisse au haut du palmarès pop adulte contemporain en l'espace de quelques semaines suivant sa sortie en ondes et permet à Marie-Pier d'émouvoir des millers de gens aux quatre coins de la province. « J'oublierai » permet à Marie-Pier, une fois de plus, à marquer l'univers de la musique québécoise et dessine le chemin vers le succès auquel elle est destinée depuis ses tout débuts, il y a déjà dix ans.

En avril 2006, de retour au Québec après une longue absence, l'impressionnante diva internationale Lara Fabian choisit Marie-Pier afin d'assurer la première partie de son nouveau spectacle présenté à l'Olympia de Montréal dans le cadre de sa tournée internationale « 9 ».

Forte d'expériences enrichissantes et d'apprentissages riches, c'est en tant que jeune femme de 18 ans que Marie-Pier lance son troisième album « J'oublierai » en octobre 2007. Ce dernier la consacre comme artiste établie au Québec. Sous la plume et le talent de collaborateurs de renom, tels Catherine Major, Marc Dupré, Nelson Minville et Frédérick Baron, ce disque reflète la maturité acquise de Marie-Pier. La chanson-titre de l'album se hisse au haut du palmarès pop adulte contemporain en l'espace de quelques semaines suivant sa mise en ondes. Au cours de la même année, elle a le bonheur de faire la première partie du spectacle de Marc Dupré.

Elle prépare maintenant son 4e album où elle présentera au public la femme qu’elle est devenue. Aujourd’hui auteure-compositrice-interprète et productrice, c’est la maison de production qu’elle a fondée avec son conjoint qui produit ce nouvel opus réalisé par le réputé Jacques Roy. Elle est fière de chanter ses chansons, ainsi que celles de collaborateurs exceptionnels tels que Frédérick Baron, Steve Marin, et plusieurs autres.

Vos commentaires : Marie Pier Perreault